X

Windows

En programmant..., La boîte à menthol..., Open Source
PHP 5.3.x et MSSQL…
20 avril 2011 at 13:52 2
C'est un cas extrêmement rare voire inexistant (ou pas) mais il peut arriver que l'on ait besoin d'accéder à une base de données SQL Server depuis une application PHP 5.3.x. Ou pire : depuis une application PHP sous Windows (ce qui explique peut-être le premier cas de figure) ! Les personnes informées sauront que les fonctions mssql_* sont dépréciées depuis PHP 5.3 et qu'elles sont remplacées par leurs petites sœurs maintenues par Microsoft les sqlsrv_*... Pour une application neuve, rien de bien grave mais le monde du développement réserve souvent son lot de surprises qui, par exemple, peuvent obliger un upgrade de PHP sans toucher au code (si possible)... Il existe, heureusement, un moyen un peu tordu d'activer les fonctions mssql_* sur les dernières versions de PHP... Il suffit de télécharger l'archive de PHP 5.3.1 (attention à bien choisir le package en fonction de votre version : VC6 ou VC9). On copie ensuite /ntwdblid.dll, /ext/php_mssql.dll et /ext/php_pdo_mssql.dll de la version 5.3.1 vers la version installé sur la machine. On décommente extension=php_mssql.dll et extension=php_pdo_mssql.dll dans le php.ini local et on redémarre le serveur web (pas la machine hein !). N'allez pas demander pourquoi ces extensions sont présentes dans PHP 5.3.1 alors qu'elles sont dépréciées depuis PHP 5.3... L'essentiel, c'est que ça fonctionne !
LIRE LA SUITE...
C'est important..., La boîte à menthol..., Un monde économique...
Pot de départ…
27 juin 2008 at 15:24 3
Bill Gates quitte aujourd'hui ses fonctions de président exécutif de Microsoft. Créée il y a trente-trois ans avec Paul Allen, Microsoft aura fait la fortune de son président. Quoi qu'on en dise ou qu'on en pense, Bill Gates reste avant tout un précurseur dans le monde de l'informatique. Absolument pas en matière d'innovation mais simplement en matière de vulgarisation (au sens noble du terme) de l'informatique. L'homme, qui fut souvent le plus riche de la planète, désire se consacrer pleinement à sa fondation humanitaire. Certains diront qu'il s'en sert pour introduire Windows dans les pays émergents. D'autres diront qu'il est tout simplement généreux et qu'il le peut...
LIRE LA SUITE...
La boîte à menthol..., Marketing moderne..., Surfez léger...
Backup : travaillez l’esprit tranquille…
4 janvier 2008 at 17:40 0
Combien de personnes rentrent les larmes aux yeux dans le bureau du technicien de maintenance de leur société en l'implorant de récupérer le contenu de leur disque dur qui a décidé sans crier gare de rendre l'âme? Combien de fois avez-vous paniqué après avoir supprimé le rapport annuel que vous a demandé votre chef sans passer par la case corbeille? Trop souvent, n'est-ce pas? Et bien Neobe est peut-être la solution à vos problèmes... Pour 2 euros HT par mois (soit 28,70 euros TTC par an), Neobe Backup vous propose de sauvegarder jusqu'à 10000 fichiers (pour un espace illimité) sur ses serveurs sécurisés. C'est ce que l'on appelle le stockage en ligne. Le transfert se fait via un protocole crypté en 128 bits. A titre d'information, certaines banques utilisent le même type de cryptage. En cas de perte, suppression de vos fichiers, Neobe vous renvoie la dernière sauvegarde. Chaque fichier modifié ou créé est automatiquement synchronisé avec les serveurs sécurisés de Neobe. Le gros point fort de ce service réside dans le fait que vos fichiers sont accessibles depuis n'importe quel ordinateur connecté à Internet. Neobe Backup propose même une clé USB en option (58,60 euros TTC) afin que l'utilisateur puisse accéder à son contenu encore plus facilement. Le client existe en version Windows et Mac OS X (Bêta). Le service est également disponible pour les entreprises. Celui-ci permet, à la différence du service pour particuliers, plusieurs connexions simultanées et les sauvegardes des lecteurs réseaux. Les données sont stockées dans deux datacenters protégés par toute une panoplie de logiciels anti-intrusions. Pour vous faire votre propre idée, rien ne vous empêche de tester la démo gratuite pendant sept jours. Grâce à Neobe Backup, vous pourrez travailler l'esprit tranquille...
LIRE LA SUITE...
De la pomme..., Développement parlant..., La boîte à menthol..., Linuxien, Open Source, Surfez léger...
Firefox 2.0.0.10 : léger bug…
29 novembre 2007 at 18:00 3
La dernière version du navigateur de Mozilla possède un léger bug. En effet, l'instruction canvas.drawImage() n'est plus reconnue. Concrètement, certains éléments graphiques vectoriels d'un site peuvent ne pas apparaître. Le problème est d'ores et déjà identifié et fixé. Les impatients peuvent à présent mettre la main sur une "nightly build" (Windows ou Linux). L'autre souci de cette 2.0.0.10 concerne les Mac-addicts qui peuvent souffrir de crashs fréquents. La 2.0.0.11 ne devrait donc pas tarder...
LIRE LA SUITE...
Développement parlant..., La boîte à menthol..., Un monde économique...
SP3 : performance?
26 novembre 2007 at 11:04 2
Contre toute attente, le prochain Service Pack de Windows XP augmenterait les performances des machines d'environ 10%. Si ce n'était pas l'effet recherché, Microsoft pourrait surfer sur la vague et voir beaucoup d'utilisateurs de ses logiciels rester sur ce système. Cependant, la "bonne santé" de Windows XP pourrait nuire à la commercialisation du petit dernier Vista. En effet, le SP1 de ce dernier ne modifierait quasiment pas les performances du système. Quel pourrait être le choix de Microsoft? Continuer à "fidéliser" avec XP ou le tuer pour lancer Vista?
LIRE LA SUITE...
Développement parlant..., La boîte à menthol..., Linuxien, Open Source
7.10 : c’est Gutsy!
26 octobre 2007 at 14:36 8
Il est là! Et depuis le 18 octobre déjà... Réguliers comme à leur habitude, les développeurs du projet Ubuntu viennent de délivrer la dernière version de la distribution GNU/Linux dérivée de Debian. Si la mise à jour n'a pas encore été effectuée, jetez-vous sur votre machine! Le gibbon fougueux apporte, une fois de plus, son lot de nouveautés :
  • Effets 3D activés par défaut (dans le cas d'une machine assez puissante)
  • Configuration et détection automatique des imprimantes USB et réseau
  • Interface graphique de configuration du serveur X.Org (dont on parlait il y a peu)
  • Installation facilitée des pilotes non-libres
  • Support en écriture sur les partitions NTFS
Une liste, bien entendu, non-exhaustive... C'est donc clair, Ubuntu est une distribution qui se veut grand public. Si vous êtes curieux et que avez sous la main une machine inutile, redonnez-lui sa liberté. 1,2 Ghz - 256 Mo RAM - HDD 8 Go et un chipset graphique NVIDIA suffiront à mettre en place une vraie station de travail clé en main en moins d'une heure. Vista n'a qu'à bien se tenir...
LIRE LA SUITE...
Développement parlant..., La boîte à menthol..., Linuxien, Open Source, Surfez léger...
WebUbuntu : essayez sans vous fatiguer…
4 septembre 2007 at 13:48 6
Basculer de Windows à GNU/Linux, c'est dur. Certes... Ça l'est peut-être moins à partir du moment où l'on connaît l'existence de systèmes alternatifs à celui de Microsoft. Si Mandriva reste le must en matière de transition, cette distribution française n'arrive (malheureusement) pas à la cheville d'Ubuntu (et de ses dérivées Kubuntu, Xubuntu ou encore Edubuntu). Basculer d'un système fermé à un système libre fait peur. Philosophiquement parlant, la liberté terrorise le commun des mortels. Ceux-ci ne se posent généralement pas de question et adoptent la voie la plus simple. Enfin, ça, c'est ce qu'ils pensent... Toujours est-il que le travail des VRP du libre reste difficile. Tant que les systèmes GNU/Linux ne seront pas aussi simples que Windows, ils ne plairont pas. Pour convaincre les utilisateurs lambda, les développeurs de solutions libres ont eu l'idée de créer des Live CD. Il s'agit en fait d'une version de démonstration du système d'exploitation qui ne se lance qu'à partir d'un CD. Le souci, c'est qu'il faut le trouver, le télécharger, le graver et le lancer... Pour les fatigués de naissance, le projet WebUbuntu semble idéal. Cette interface web simule une interface Ubuntu (avec un bureau GNOME) et présente les fonctions de base. Un peu lourde pour les petites connexions, cette application s'avère quand même être d'une grande qualité. Elle ne propose pas l'intégralité de la distribution, loin de là, mais place l'utilisateur face à une interface différente de celle qu'il utilise tous les jours. WebUbuntu est un projet qui a pour objectif de faire connaître au plus grand nombre cette alternative au monopole de Microsoft. Si vous êtes encore sceptiques, ça ne coûte rien d'aller y faire un tour... Et pour ceux qui ont déjà franchi le pas, on a appris récemment qu'Ubuntu 7.10 Gutsy Gibbon intégrera un mode graphique de secours en cas de défaillance de X.Org. On n'arrête pas le progrès...
LIRE LA SUITE...
La boîte à menthol..., Surfez léger...
Piégés par Drive Cleaner, cachez-vous!
29 mars 2007 at 9:57 0
72 ans, deux pc, Firefox, Freebox et eMule... Autodidacte des NTIC, ce grand-père n'a de leçon à recevoir d'aucun de ses semblables. Et c'est quand on aborde le sujet des spywares et de la faiblesse de Windows qu'il s'exclame à propos de Drive Cleaner :
"C'est pas possible! Il y a vraiment des gens qui se font avoir?"
Oui... Même des informaticiens (ce qui est très grave!)... Ce célèbre espion publicitaire qui simule une alerte antivirus doit sa renommée à son habile façon d'introduire chez vous ses petits copains. Ne vous êtes-vous jamais demandés, en tombant sur ce spyware, comment un site pourrait scanner votre disque en une demi-seconde alors qu'il faut au moins quinze minutes à votre antivirus local pour une tâche identique?
LIRE LA SUITE...
Développement parlant..., La boîte à menthol..., Un monde économique...
Et si on parlait de Windows Seven?
12 février 2007 at 15:06 21
A peine Vista était-il sorti que les têtes pensantes de Microsoft annonçaient déjà la prévision du futur OS de la firme pour 2009... Ce qui peut prêter à sourire est toutefois une réalité. D'abord baptisé Vienna puis Windows Seven, ce système d'exploitation tiendrait logiquement son nom du noyau de Windows qui en est actuellement à sa version 6.0. Certains ne peuvent pas croire que Microsoft pense déjà à la prochaine version. Et pourtant, c'est la règle en informatique. Un logiciel est dépassé dès sa commercialisation! D'où l'utilité des patches... Si aucun retard ou ralentissement du développement ne se faisait sentir, Microsoft reprendrait donc un rythme normal. L'écart de cinq années entre Xp (octobre 2001) et Vista ayant été le plus long enregistré par l'éditeur. Reste à savoir si les développeurs trouveront quelque chose à inventer ou si ils se serviront encore de ce qui existe ailleurs. L'interface graphique devant être totalement remaniée, on pourrait parier sur un dock à la Apple. Non?
LIRE LA SUITE...