X

CSS

En programmant..., La boîte à menthol..., Open Source, Surfez léger...
JobsPHP.fr : coup d’œil vers Microsoft…
12 avril 2010 at 20:59 2
Une fois n'est pas coutume, c'est vers Microsoft et ses navigateurs has been que se tournent les modifications de JobsPHP.fr poussées en production ce soir... Rien de plus extraordinaire que des modifications CSS, comme toujours... On se rassurera en observant qu'une largeur est passée de 70 à 75 pixels sur tous les navigateurs ; cette mise à jour n'était donc pas complètement sans intérêt. Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule : JobsPHP.fr possède désormais son .com...
LIRE LA SUITE...
Au travail !, En programmant..., La boîte à menthol..., Surfez léger...
JobsPHP.fr : un peu de nouvelles…
30 août 2009 at 22:13 0
Deux correctifs ont été poussés en production ce soir : il s'agissait de correctifs CSS mineurs... Le développement de la V2 est, par contre, en stand by ; la faute à des obligations professionnelles très prenantes...
LIRE LA SUITE...
En programmant..., La boîte à menthol..., Open Source, Projecteur sur..., Surfez léger...
jQuery : un ami qui vous veut du bien…
12 avril 2008 at 15:00 1
AJAX... Oui mais encore? Un produit ménager? Non, une technologie de développement! Il faudrait arrêter de la faire cette blague! Les lecteurs vont s'en lasser à force... Bref, s'il est un mot à la mode dans les open spaces des représentants phares du Web 2.0, c'est bien "AJAX"... Comme ça, pour les non aguerris, ça ne veut rien dire. Mais avec un exemple, tout devient plus clair... Un exemple simple (et utile) peut-être trouvé ici. Un exemple parmi d'autres bien entendu... AJAX côté utilisateur, c'est user friendly et c'est sexy. Mais c'est toujours ultra dépendant de l'activation de JavaScript sur la machine cliente (99% des cas). AJAX côté développeur, ça peut devenir un casse-tête. D'abord parce que ce n'est pas si simple que cela à mettre en place. Ensuite parce que les navigateurs n'interprètent pas les événements JavaScript de la même façon. Heureusement, la communauté de développeurs attachés à l'Open Source se distingue toujours par la mise en ligne de librairies qui valent le détour. jQuery en fait partie (oui, l'introduction du billet était longue!). jQuery, c'est un peu l'AJAX en un seul fichier. A l'aide de sélecteurs, on manipule aisément le contenu d'une page web. Gestion des événements, des requêtes, des attributs CSS... Tout (ou presque) y est! Un exemple simple peut permettre de comprendre comment jQuery transforme quinze lignes de code en une seule. Admettons que l'on ait un div visible :

Ici le contenu.
Avec les paramètres CSS suivants :
#layer {
     color : #000;
     cursor: pointer;
}
Avec jQuery, on peut faire disparaître ce div (en une ligne) :
$('#layer').click(function() {
     $('#layer').hide();
});
Ici, c'est un événement clic sur le div qui le fait disparaître. Mais on peut très bien gérer d'autres événements ou encore modifier des divs (ou toute autre balise) voisins, parents, etc. On peut également modifier les attributs CSS du div :
$('#layer').click(function() {
     $('#layer').css('color', '#fff');
});
Ici, on change la couleur du texte du div suite à un événement clic. Bien entendu, il ne s'agit là que d'exemples minimalistes de ce que permet jQuery. La documentation officielle détaille un peu plus les possibilités offertes par cette librairie. Pour les anglophobes, il existe également une très bonne documentation en français. Notez que jQuery, comme le veut la tradition du monde Open Source est ouvert aux plugins en tous genres... Inutile de perdre du temps à écrire et réécrire vos fonctions, adoptez jQuery, cette librairie fait tout pour vous!
LIRE LA SUITE...
La boîte à menthol..., La vie d'un blog..., Surfez léger...
CSS Naked Day…
9 avril 2008 at 0:05 2
Aujourd'hui c'est le CSS Naked Day 2008... Le jour où les logs serveurs vont s'aérer... Le but du jeu? Supprimer la feuille de style des blogs, sites et/ou API web... Pour 24 heures, Menthe Fraîche se présente aux internautes en tenue légère... Ne vous inquiétez pas, dès demain, tout redeviendra vert. Le but de l'opération est de promouvoir les recommandations du W3C. Aujourd'hui, rien de superfétatoire, Internet dévoile tous (ou presque) ses secrets...
LIRE LA SUITE...
En programmant..., La boîte à menthol..., Open Source, Surfez léger...
Jah Mac on Earth…
30 novembre 2007 at 10:00 0
La création des gabarits du site de Jah Mac devrait débuter lundi prochain. Les derniers points concernant le design ont été vus mercredi avec le principal intéressé. WordPress a été choisi pour être l'outil support du site. Son évolution permanente et son grand nombre de plugins ont influencé le choix de ce CMS. L'aventure est un peu particulière puisque pour la première fois le commanditaire est très perfectionniste. Il doit, heureusement, l'être un peu moins qu'en studio! Du point de vue de la procédure, on ne change pas une équipe qui gagne. Il suffira de recomposer via du XHTML et du CSS ce que Mogyle aura dessiné et découpé. La quantité de boucles fournies par WordPress devrait permettre une intégration des plus aisées. Affaire à suivre...
LIRE LA SUITE...
La boîte à menthol..., La vie d'un blog..., Open Source, Surfez léger...
Gravatar est intégré… Sur IE aussi…
6 novembre 2007 at 13:21 4
L'affichage des commentaires vient d'être uniformisé entre Firefox et IE... Celui-ci n'était pas correct sur le navigateur de Microsoft. En effet, ce dernier requiert la présence de tous les attributs d'une classe CSS ; dans le cas où l'un d'entre eux manque, IE lui attribue une valeur spécifique. Laquelle? Bonne question! De son côté, Firefox considère qu'un attribut non-renseigné a pour valeur celle qu'on lui donne par défaut. C'est une différence assez intéressante d'un point de vue social ; elle permet aux pauvres développeurs/webdesigners d'avoir un travail. Ce qui est de bonne fortune dans ce monde de détresse quotidienne... Mais n'ayez crainte, le jour viendra où les Jedis libéreront la galaxie... Bref, ça passe (presque) aussi bien sous IE (ou Maxthon) que sous Firefox (et Opera, Safari...). Les avatars sont toujours gérés par Gravatar mais bizarrement, il faut accéder à la gestion de son compte pour réaffecter son adresse mail à l'image. Sans quoi votre Gravatar sera remplacé par la jolie petite feuille verte qui sent bon la menthe. La vraie nouveauté, c'est qu'il n'est plus nécessaire d'utiliser un plugin spécial pour Gravatar. Il peut être intégré directement aux thèmes de WordPress. Le rachat de Gravatar par Automattic permettra certainement l'intégration prochaine du service en natif. Pas d'autre modification prévue pour le moment...
LIRE LA SUITE...
En programmant..., La boîte à menthol..., La vie d'un blog..., Open Source, Surfez léger...
Et puis mince…
25 septembre 2007 at 13:28 3
Que les choses soient claires, les recommandations du W3C ne devraient pas être prises à la légère. La raison la plus évidente est la compatibilité des sites avec tous les navigateurs. Celle-ci permet de ne pas résumer Internet au seul butineur de Microsoft... Les standards permettent également une lecture optimisée par les logiciels d'accessibilité. Cependant, il faut avouer que l'outil de validation du W3C est un peu trop strict (même pour du transitional!)... La page d'accueil de ce blog renvoie (actuellement) une erreur à la validation. Une simple erreur due à l'absence de l'attribut alt de la balise img qui affiche l'image de la Neuf Box (tout en bas)... Cet attribut n'est pas renseigné car en cas d'absence de l'image, Firefox n'affiche rien. Ce qui est donc transparent pour le lecteur qui utilise ce navigateur. L'utilisateur d'Internet Explorer aura, de son côté, droit à la célébrissime petite croix rouge... Hormis les images qui ornent les billets, toutes celles qui composent le layout de ce blog possèdent l'attribut alt dans leur balise img. Alors que faire? Reprendre toutes les images une par une? Juste afin d'éviter l'apparition de la petite croix rouge des utilisateurs d'Internet Explorer en cas d'absence de l'image? Non merci... Ce blog est d'ailleurs optimisé pour un affichage sous Firefox. Pourquoi? Parce qu'il utilise des propriétés CSS qui ne sont toujours pas prises en compte par le leader Microsoft. Concernant l'unique erreur de validation ; un billet de plus sans image rendra le code aussi pur que de l'eau de roche... Mais sera-t-il possible de rédiger un article de plus sans image? Pas si sûr...
LIRE LA SUITE...
Au travail !, La boîte à menthol..., Surfez léger...
AVS31 : un projet en plus…
11 septembre 2007 at 13:32 0
Héritière de la base LV31, la base AVS31 est passée en production le 24 août dernier. Cette application web aura su apprendre des erreurs de sa grande sœur pour grandir plus vite. Avec pour principal atout sa capacité d'évolution, elle permet d'immenses modifications sans pour autant devenir instable ou illogique... Graphiquement, c'est de la même trempe que la base LV31 ; simple, net et épuré. On navigue par onglets d'un univers à un autre sans problème en gardant à l'esprit que l'élève reste le point central de l'application. Sous le capot, rien de bien compliqué si ce n'est l'ajout d'une multitude de contrôles qui assurent l'intégrité des données. Prévue pour un public plus restreint (10 personnes maximum), la base AVS31 s'adresse plus à des professionnels de la bureautique qu'à des utilisateurs occasionnels. Conforme aux normes, ce n'est pas elle qui a du s'adapter à ses usagers mais bien l'inverse... Avec l'actualité de cette rentrée, il est probable qu'elle soit d'une grande utilité...
LIRE LA SUITE...
Au travail !, La boîte à menthol..., Surfez léger...
La base LV31 passe la seconde…
5 septembre 2007 at 17:26 0
En production depuis le 27 août dernier, la Base Langues Vivantes 31 aura su profiter des vacances pour se parer de ses plus beaux atours. Relookée, liftée, dégraissée, optimisée, cette application statistique aura vu son interface prendre un sérieux coup de jeune. Mais le lifting ne s'arrête pas là! Sans quoi, on ne pourrait pas parler de version 2.0... Le MCD a été intégralement revu. La base de données est neuve. Des erreurs de conception, grâce à un cahier des charges complet, ont pu être évitées. Par exemple, un enseignant pourra être affecté dans deux établissements à la fois sans être créé deux fois dans la table. Ceci par le biais d'un système de recherche évolutif... La grosse nouveauté de cette année est l'optimisation de l'ergonomie. On sait que la population sondée (directeurs d'établissements élémentaires) n'a pas tout son temps à consacrer à une usine à gaz. On navigue donc à l'aide d'onglets. La saisie se fait dans un ordre logique (structure pédagogique, groupes de langues) et amène à l'édition d'un document récapitulatif. Côté inspecteurs, l'interface est toujours aussi soignée et les fonctionnalités sont multiples. On passe aisément de la validation des saisies aux extractions Excel modulables. Tendance et épurée, cette application démarre la nouvelle année scolaire sur des bases relativement solides.
LIRE LA SUITE...