X
La boîte à menthol..., Ludothèque, Un monde économique...

GTA IV s’était annoncé…

29 avril 2008 12

Placardé au coin de chaque rue dans un format qu’il est difficile d’ignorer, GTA IV était annoncé…
C’est, officiellement, aujourd’hui que le dernier opus du jeu destiné à un public adulte et responsable est disponible à la vente.

Plus qu’un simple jeu, GTA IV représente un enjeu économique conséquent pour le marché des consoles nouvelle génération.
En effet, les chiffres parlent d’eux-mêmes et montrent que ce ne sont pas les performances d’une machine qui la font se vendre mais bel et bien les licences que possède son constructeur.
Ainsi, Microsoft et Sony pourraient (et c’est déjà le cas) rivaliser à coup d’arguments commerciaux pour écouler leurs derniers modèles.

Du côté de Nintendo, on a, semble-t-il, misé dès le départ sur des valeurs différentes ; à savoir l’originalité du gameplay. Il semblerait que le choix soit payant!

Il est pourtant difficile de s’imaginer qu’un jeu tel que GTA soit un succès commercial dans la mesure où tout bon revendeur se refuse bien évidement à le vendre à un mineur de moins de dix-huit ans…

Il y a 12 commentaires

  • elma dit :

    Il le faudrait sur PC. Malheureusement !

  • Emmet dit :

    J’ai les oreilles qui ont piqué : un journal télévisé à d’une part dis que GTA était un MMO, et qu’il était responsable de l’addiction aux Jeux Vidéos. Quelles bandes de farceurs ceux là 🙂

  • BlueMind dit :

    Pour ma part, GTA n’est pas un jeu, c’est une ineptie …. 👿

    Un jeu qui fait l’apologie de la violence gratuite et l’on peut laisser entre les mains de gamins de 8 ans, je trouve ça absurde et dangereux !

    Et après, on râle que les jeunes n’ont aucun respect !!!!

    Bien sûr, ce n’est pas la seule faute de GTA …. mais ça y contribue !

  • Aurélien dit :

    Théoriquement, les parents et les revendeurs sont assez responsables pour ne pas laisser le jeu entre les mains d’un enfant de 8 ans… 😉

  • BlueMind dit :

    Théoriquement ….. :conf:

  • elma dit :

    Oui, voilà, aux parents de veilleur à leurs progénitures.
    Après, entre nous, dîtes-moi, qui n’a pas ce plaisir de zigouiller tous les gus qui se pointent, de les écraser avec un camion ou un hélico ou moto !!!????
    Mais ça reste un jeu !!

    Malheureusement, vous voyez certains gosses dans des supermarchés aux consoles, certains font peur

  • Aurélien dit :

    Erf, ça fait un peu réponse de malade mental ça… 😥

  • Emmet dit :

    On risque de rentrer dans un débat de fond, mais rendre les jeux responsable même en partie de la violence ou du manque de respect dans la vie de tous les jours, ça me semble un peu facile. C’est le coupable tout trouver, comme les JdR ou la science fiction il y a quelques années. C’est souvent un phénomène d’incompréhension (je ne parle pas pour toi Blue) auquel on a affaire. Exemple : quelqu’un a affirmé que l’on pouvait écrasé des mères de famille ayant une poussette dans un jeu grand public. Je souhaiterais qu’on me trouve ce jeu mais la description qu’elle en donnait ressemblait étrangement à GTA : je n’ai jamais vue d’adolescent dans GTA et ça m’étonnerais que cela commence. Idem concernant les scènes porno du jeu sur PC, elles ne font pas partie du jeu.

    GTA ce n’est pas que l’apologie de la violence (on en est même loin). C’est aussi un formidable jeu touchant à plusieurs style en même temps, longue durée de vie, on a envie d’y revenir : il a réussi à gommer les défauts des autres styles tout en augmentant les bon côtés : c’est du bon travail. Course-poursuite en voiture, cinématiques réussi, ville bien réalisé avec des interactions entre des personnages (et on peut conduire normelement dans GTA, et maintenant même utiliser le taxi, on a des relations amoureuses sans scène porno contrairement à l’add-on qui avait fait parler de lui dans GTA San Andreas PC).
    Dans le même ordre d’idée, on pourrait tout a fait dire que le Matrix (le premier compris) fait l’apologie du terrorisme : il tue pleins de mondes totalement innocent pour les « libérer » alors qu’ils n’en on peut-être aucune envie.

    GTA est un jeu responsable pour un public responsable. Il ne viendrait pas à l’idée des parents de montrer un film d’horreur -18 à son enfant en bas age (je pense à Saw par exemple) : il faudrait que ce soit pareille dans les jeaux vidéos, comme il ne faut pas proposer ces jeux à l’essai dans les magasins (on ne verrais un film comme Saw en boucle dans ces même magasins), il faut que la norme PEGI soit plus logique (un jeu comme Burnout indiqué pour les tout public alors qu’il possède un mode ou il faut faire un gros carambolage, c’est totalement illogiqe). Bref, il y a encore du boulot.

    Les jeux vidéos (comme les mangas, comme les dessins animés, comme les bandes dessinés), ce n’est pas que pour les enfants.

    Je me répète : c’est général ce que je dis, personne ici n’est visé (je pense à Blue car je ne suis pas tout à fait de son avis).

    J’ai essayé de condenser ce que je pensais. Sur ce : amusez-vous bien 🙂

  • Aurélien dit :

    Savez-vous que les MMOs rendent fous et asociaux? :mrgreen:

    D’ailleurs, il m’arrive régulièrement de sauter de toits en toits ou de me prendre pour un elfe invisible (ça c’était le clin d’oeil à TF1).

    Je suis également un adepte des GTA. Pas pour les mêmes raisons qu’Elma (qui me semble un peu dangereux 😛 ) mais plutôt parce qu’effectivement, c’est un gameplay riche et innovant… 😉

  • BlueMind dit :

    Tout le problème réside dans la « responsabilisation » (mot compte triple 😛 ).
    J’ai bien évidemment aussi joué à des jeux dits « violents » mais je sais faire la part des choses, comme la grande majorité des adultes et donc, je ne crains pas de conséquences néfastes sur ma santé mentale !!
    Mais il ne me viendrais pas à l’esprit de mettre ce type de jeu à disposition de mon fils de 11 ans ! Or, j’ai déjà vu ce cas, ce qui m’a valu une conversation très animée avec les parents du jeune garçon^^
    Car, sous prétexte qu’ « ils doivent savoir assez tôt que le monde est vil pour y résister » ou que « de toute façon, si c’est pas avec nous ce sera avec leurs copains », alors on laisse nos enfants « fréquenter » des mondes qui tuent leur innocence et qui polluent leurs esprits fragiles et malléables !
    Bien sûr, GTA ou autres ne sont pas la seule plaie de notre société, loin s’en faut mais c’est un élément de plus dans l’univers pourri que l’on jette à la figure de nos enfants qui sont loin d’y être préparés !!
    Je ne remet pas en cause les qualités graphiques, scénaristiques et autres du jeu,bien sûr, ce n’est pas le sujet !
    Vous réagissez en tant que jeunes adultes responsables, tant mieux, vos enfants seront sûrement préservés et/ou préparés à ce genre d’univers.
    Mais combien, aujourd’hui, n’en ont rien à faire et croient, au contraire, que cela forgera le caractère de leur progéniture, qu’ils seront donc plus vite matures et ils pourront alors être fiers d’eux, par pur égoïsme ….
    Arrêtons de vouloir voir nos enfants grandir trop vite, prenons le temps de les accompagner plutôt que de les jeter dans le grand bain tout de suite !

    Et vive les Bisounours … d’abord :mrgreen:

  • Aurélien dit :

    11 ans! 😯

    Malheureusement, j’ai bien peur que les Mario et/ou Sonic qui ont bercé mon enfance ne soient plus d’actualité.

    Aujourd’hui, on joue à la guerre, à la mafia ou au flic… 😐
    C’est quand-même un peu triste de voir que nos vies de frustrés doivent nous conduire à jouer à tuer…
    Personnellement, je préfère croire qu’il existe encore des jeux de superhéros dans lesquels on met une baffe au vilain pour le calmer… 😀

  • elma dit :

    Quoiqu’il en soit, ce sujet fait parler !!

    Me concernant, après une dure journée/semaine de travail, une bonne session de Team Fortress 2 fait l’affaire…. 😉

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *