X
La boîte à menthol..., Marketing moderne..., Par ici...

Revendez vos cadeaux!

12 février 2008 2

La campagne n’est pas toute jeune mais il faut avouer que son rapport trafic/coût reste optimal.
Depuis son lancement, PriceMinister a toujours donné l’impression de parfaitement maîtriser son système de communication.

Si le « Devenez radin. » du début reste une valeur sûre, le « Revendez vos cadeaux! » qui orne les rames de métro divise. Oui, toujours…
Certains trouvent l’idée mal venue. Il est vrai qu’il faut penser à la mamie qui passe tout le mois de novembre à chercher un cadeau pour chacun de ses petits-enfants. Imaginez sa déception quand elle fera le rapprochement entre le « Monopoly Junior » proposé à la vente par lebigbossdu78 et celui qu’elle a offert à son cadet. Le choc!
C’est un coup à se dégoûter de Noël ça!

D’un autre côté, qui n’a jamais reçu un cadeau vraiment mauvais? Oui, on peut le dire : il arrive à tout le monde de recevoir des cadeaux vraiment inutiles, vilains mais à forte valeur pécuniaire… Dans ce cas, pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable en revendant le vase que belle-maman vous a rapporté de son quarante-cinquième voyage au Mali?
Parce que ça ne se fait pas?! Ben voyons!
Passer au feu orange, ça ne se fait pas et pourtant… C’est même cent fois plus dangereux. Alors que virer le vase de belle-maman, c’est généralement nécessaire au bon fonctionnement psychologique de chacun…

Le but d’une campagne publicitaire ne réside donc pas simplement dans le fait de plaire ; c’est surtout l’idée de susciter une réaction qui justifie au plus haut point les dépenses conséquentes qu’entraînent les salaires des marketers.
Que ce soit en bien ou en mal, ces courtes phrases placardées sur les murs conduisent à une réflexion…

Bien sûr, il reste des irréductibles. Oui! Ces hommes ou ces femmes, imperméables à toute campagne publicitaire. Ces super-héros de la vie quotidienne pour qui le jingle pub est synonyme de changement de chaîne.
Mais au final, qu’est-ce qui prouve qu’ils ne sont pas, eux aussi, influencés?

Qu’on le veuille ou non, la publicité est incrustée dans la société moderne…

Il y a 2 commentaires

  • elma dit :

    ah eh ben oui, tout est dit !! 😉

  • Aurélien dit :

    Si seulement…

    J’aimerais bien réussir à tout dire en 20 lignes… :mrgreen:

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *