X
L'air pur des autres..., La boîte à menthol..., Un monde économique...

Le Wi-Fi gratuit…

23 juin 2006 2

Un jeune homme a été mis en garde à vue cette semaine à Vancouver pour avoir profité d’un accès Wi-Fi délivré par un cybercafé gratuitement.
Les autorités ont, en fait, remplacé le terme « gratuitement » par « frauduleusement ». Certains diront que c’est pareil. Mais bon…

Toujours est-il que ce jeune homme va devoir payer une amende. Il est, en effet, accusé d’avoir volé un service… Accusation sujette à controverse.
Le défaut d’un réseau Wi-Fi est certainement la tendance de celui-ci à éparpiller les données. Ainsi, sans sécurité adéquate, n’importe quel individu (plus ou moins bien intentionné) peut entrer dans le réseau…

Le jeune homme arrêté n’est donc pas forcément à blâmer dans la mesure où le réseau du cybercafé était ouvert. Il garait simplement sa voiture sur le parking et profitait du flux… Peut-être aurait-il du se garer discrètement dans une ruelle.

Comment limiter son flux sans mot de passe à moins de mettre du plomb dans les murs? Il serait peut-être judicieux d’appliquer à ce cas le même principe que celui de la cerise qui tombe de l’arbre du voisin…
Surtout qu’un cybercafé, ça vend du café avant tout. Le préjudice ne doit pas être si conséquent que ça…

Il y a 2 commentaires

  • BlueMind dit :

    C’est n’importe quoi !!!
    Bientôt, on va pouvoir intenter un procés à la personne qui jette un oeil sur notre journal dans le métro ……..
    Les gens sont cons, stou ! S’ils voulaient pas qu’on utilise leur WiFi, ils avaient qu’à le protéger, point !

  • Aurélien dit :

    Ou faire des murs en plomb… C’est bien le plomb…:mrgreen:

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *