X

CMS

Développement parlant..., La boîte à menthol..., Open Source
Drupal ou comment décrédibiliser un langage…
9 février 2011 at 10:00 19
Si l'homme a bien compris une chose, c'est qu'il est inutile de réinventer la roue tous les jours. Par souci d'économie, de temps mais surtout parce que c'est complètement absurde... Dans cette optique, sont apparus les frameworks et CMS qui proposent tous le meilleur comme le pire. Si les frameworks sont un besoin et un réel atout dans les phases de conception modernes, l'utilisation de CMS doit se faire dans un cadre bien défini et non à outrance... Il existe des dizaines de CMS (surtout en PHP). Certains brillent par leur simplicité, d'autres par leur ouverture. Au milieu se trouvent ceux que l'on utilise beaucoup mais qui ne sont ni simples ni bien développés... Drupal en est la représentation parfaite...

187976 tables...

Au moins... On a beau avoir vu des quantités de projets de grande envergure, avec des masses de données importantes, il est rare de voir autant de tables pour si peu... Et la bonne blague ; c'est que les modules externes rajoutent des tables, la création de types de contenu rajoute des tables, etc. Le tout centralisé dans une seule et unique table de liaison : node... En InnoDB, c'est clairement l'éclate !

Un approche tordue...

Nous sommes en 2011 (ça nous rajeunit pas, hein ?!) ; difficile de passer à côté de la POO dès lors que l'on trempe ses mains dans le développement. Tout s'axe autour des motifs de conception, des implémentations, des héritages et de tout ce qui se rapproche de près ou de loin de la notion d'objet. Visiblement, et malheureusement, ce n'est pas le cas de Drupal. On est dans une logique complètement procédurale qui pousse même le vice jusqu'à utiliser des méthodes dépréciées voire dangereuses entre les mains d'un enfant...

Vive la RAM !

Pour faire tourner le tout, pensez à vous équiper d'une machine blindée en RAM et avec 42 processeurs de 2048 cœurs chacun... Montez la mémoire allouée à PHP à 20Go, la mémoire allouée à MySQL à 10Go et priez pour ne pas avoir deux internautes connectés en même temps sur le site. Drupal est clairement un bouffeur de ressources. Ce qui paraît plutôt étrange quand on désire juste afficher une simple page de contenu...

Au final...

Un CMS doit être utilisé dans un cadre bien défini en respectant le rôle que lui ont imaginé ses développeurs. Pour faire plus (ou mieux), préférez un vrai framework tel que le Zend Framework ou Symfony et concevez vous-même votre base de données. Drupal ne mérite pas le rang qu'on lui attribue et profite très certainement d'un effet de mode. Sa forte présence sur le marché résulte simplement de choix réalisés sans prise de conscience de l'absurdité de sa conception... C'est d'autant plus dommage que ce genre de projet contribue à dévaluer un langage comme PHP qui, bien utilisé, s'avère extrêmement puissant. Maintenant, allez faire comprendre ça à quelqu'un qui n'a jamais mis le nez dans du code...
LIRE LA SUITE...
Au travail !, En programmant..., La boîte à menthol..., Open Source, Projecteur sur..., Surfez léger...
JobsPHP.fr : captcha, contributeurs et correctifs…
20 janvier 2010 at 17:00 2
S'il ne s'agit pas de la version 2.0 tant attendue, cette nouvelle mouture de JobsPHP.fr poussée hier en production propose quelques nouveautés dont une très importante...

Anti-spam

Beaucoup (et le serveur de bases de données le premier) se sont plaints des robots spammeurs qui postulaient (sans aucune qualification) ou déposaient des annonces (pour des succursales étranges de revente de médicaments). C'est terminé ! Un captcha est en place grâce au service reCAPTCHA.

Correctifs divers

Parmi les divers correctifs associés à cette version, on trouve la prise en charge des serveurs mandataires... Des tests de l'application ont été effectués derrière des serveurs mandataires peu permissifs et semblent concluants.

Contributeurs

JobsPHP.fr est un service libre et gratuit. La politique reste la même ;  il n'est pas dans les projets de revenir sur ce point. Un nouveau type d'intervenant fait, tout de même,  son apparition (en plus des employeurs et des candidats) : le contributeur. Il s'agit, en fait, d'un employeur qui aurait encouragé le projet JobsPHP.fr. Le contributeur, en échange d'une participation de son choix, voit ses annonces affichées sur la page d'accueil du service en permanence. C'est le cas de notre première société contributrice Actiane dont l'offre apparaît sur la home. Il est prévu, dans les mois à venir, de réserver d'autres avantages aux contributeurs...

Open Source

JobsPHP.fr reste impliqué au cœur du monde Open Source et le prouve, une fois de plus, en restant fidèle au CMS JobberBase. Celui-ci étant, cependant, pas mal remanié.

Réflexions

Une refonte graphique ainsi qu'une amélioration de l'ergonomie de JobsPHP.fr sont espérées lors des prochaines livraisons. Toute proposition est la bienvenue.
LIRE LA SUITE...
La boîte à menthol..., Surfez léger...
Le blog est à la mode…
12 octobre 2008 at 5:52 1
Et ça n'est pas nouveau. Avec la possibilité de posséder un nom de domaine ainsi qu'un hébergement web pour moins d'une vingtaine d'euros par an et la simplicité des CMS de blogging (WordPress, DotClear...), il devient très simple de monter son propre blog en deux temps trois mouvements... Une fois le blog installé, il s'agit de lui trouver une thématique. Il fut un temps où bloguer pouvait être assimilé à du journalisme amateur (avant que n'apparaissent les blogueurs professionnels). Aujourd'hui, une quantité impressionnante de blogs trouverait plutôt une place dans la catégorie "journal intime". On y parle de sa vie, des ses rêves, de ses pensées... Poussée par un manque de communication réelle entre les individus ou par un voyeurisme à la mode ces dernières années, cette pratique peut souvent servir d'exutoire. Ces blogs ne proposent pas de réel contenu à caractère informatif et feraient presque oublier qu'un journal intime devrait rester... intime. Dans tous les cas et quel que soit le contenu d'un blog, il reste très important de ne pas oublier que ce qui est écrit l'est surtout à l'attention du lecteur...
LIRE LA SUITE...
La boîte à menthol..., Open Source, Surfez léger...
May the Force be with you…
19 avril 2008 at 21:51 3
C'est toujours une surprise agréable d'apprendre qu'un blog/site à fort trafic fait le choix d'un CMS Open Source... Et ça l'est encore plus quand il s'agit de la plus grande saga cinématographique de tous les temps (si si!). Star Wars a donc choisi WordPress pour son blog. Certes le design pourrait être revu mais l'essentiel n'est pas là... Il est étrange, par contre, que le lien vers le site officiel de WordPress n'y figure pas. Peut-être est-il possible de l'enlever via une licence commerciale. A moins que les administrateurs n'aient choisi le côté obscur de la Force... Après réflexion, nombreuses sont les organisations qui optent pour du libre. Sans relancer l'éternel débat ; c'est peut-être une question de qualité (et de prix)... Quoi qu'il en soit, il ne faut pas sous-estimer le pouvoir de la Force!
LIRE LA SUITE...
La boîte à menthol..., Marketing moderne..., Surfez léger..., Un monde économique...
Commerce électronique ; le blog…
3 décembre 2007 at 17:16 0
Olivier Lévy a créé une agence de conseil en stratégie E-commerce pour PME et TPE. Grâce à son expérience (acquise chez différents leaders du E-commerce français), il partage via son blog sa conception de la stratégie Internet. Un site de vente en ligne est créé chaque heure en France mais rares sont ceux qui survivent au-delà de la première année d'exploitation. Comme dans toutes les autres activités, les petites structures sont les premières à souffrir de cet écrémage régulier. Olivier Lévy a donc pour objectif d'apprendre à ses clients comment mieux vendre sur Internet. L'utilisation de CMS et l'optimisation du référencement sont, selon lui, les clés de la réussite...
LIRE LA SUITE...
En programmant..., La boîte à menthol..., Open Source, Surfez léger...
Jah Mac on Earth…
30 novembre 2007 at 10:00 0
La création des gabarits du site de Jah Mac devrait débuter lundi prochain. Les derniers points concernant le design ont été vus mercredi avec le principal intéressé. WordPress a été choisi pour être l'outil support du site. Son évolution permanente et son grand nombre de plugins ont influencé le choix de ce CMS. L'aventure est un peu particulière puisque pour la première fois le commanditaire est très perfectionniste. Il doit, heureusement, l'être un peu moins qu'en studio! Du point de vue de la procédure, on ne change pas une équipe qui gagne. Il suffira de recomposer via du XHTML et du CSS ce que Mogyle aura dessiné et découpé. La quantité de boucles fournies par WordPress devrait permettre une intégration des plus aisées. Affaire à suivre...
LIRE LA SUITE...
Développement parlant..., En programmant..., La boîte à menthol..., Open Source, Surfez léger...
Internet sans Magic Quotes?
21 novembre 2007 at 12:52 4
On le sait depuis quelques temps déjà, les Magic Quotes seront supprimées dans PHP 6. Désactivées par défaut dans la version 5 du langage, elles étaient, dans 99% des cas, réactivées par les administrateurs serveurs dès l'installation du module d'Apache. Il fallait pourtant s'y préparer ; la désactivation par défaut n'étant qu'un signe annonciateur de la future suppression... Mais pourquoi cette fonction fait-elle parler d'elle à ce point? Simplement parce qu'elle assure, pour le moment, le bon fonctionnement d'un grand nombre de sites actuellement en production. Créée dans le but de rendre PHP accessible pour les débutants, la fonction magic_quotes permet également de sécuriser les requêtes en éloignant notamment les risques d'injection SQL. En réactivant dès l'installation cette fonction, les administrateurs serveurs évitaient ainsi de longues heures d'assistance auprès des développeurs qui avaient passé outre le souci d'échappement des caractères réservés. Cette démission devant la mission d'information des hébergeurs risque d'engendrer de gros soucis de fonctionnement pour la plupart des sites personnels. En effet, si les développeurs aguerris connaissent (et utilisent) les moyens d'éviter l'appel aux Magic Quotes (addslashes(), stripslashes(), etc.), les débutants devront parfois relire tous leurs fichiers. Il aurait été utile qu'une campagne de prévention se fasse. D'un autre côté, on craint une certaine réticence des hébergeurs à adopter PHP 6. Après tout, pourquoi iraient-ils prendre le risque de rendre furieux leurs clients? Il est donc important de bien gérer l'apprentissage d'un langage afin que les problèmes de mise à jour soient minimisés. Bien sûr, il faut encourager le recours aux CMS qui, développés au sein d'une communauté active, assurent un meilleur suivi des évolutions du langage. Alors, sur quoi miser? Trois ans d'attente avant l'adoption de PHP 6 ou une explosion des forums d'aide au développement?
LIRE LA SUITE...
Au travail !, La boîte à menthol..., Open Source, Surfez léger...
Et la surprise du jour…
22 février 2006 at 3:34 6
Cette semaine j'ai voulu faire plaisir à mes amis les Fantastic Legends. Sans faire de bruit et en passant par la porte de derrière, je leur ai mis en place un petit module surprise. Cette communauté de joueurs de City of Heroes a la formidable habitude d'organiser des concours afin de satisfaire l'insatiable esprit de compétition qui les anime. Il m'a donc semblé utile de concocter une sorte de podium virtuel sur lequel figureraient perpétuellement les trois premiers du dernier concours. C'est ainsi qu'ils se réveilleront sûrement demain matin avec la surprise sous les yeux ; un peu comme à Noël où l'on se précipitaient vers le sapin. Ce podium virtuel est intégralement administrable depuis l'administration du site et m'offre la possibilité de signaler (rappeler) que les Fantastic Legends tournent sous une base NPDS. Sûrement un des CMS Open Source les plus exploitables. J'ai, au passage, continué mon chemin vers l'harmonisation du site afin de le rendre multi-navigateurs... Et du côté de Cerruti Andorre (qui tourne avec son propre moteur), l'interface de l'administration a été un peu revue et j'ai bien peur de constater que mon travail touche à sa fin concernant ce projet. Mon idée de donner du relief au site s'est vue rejetée en bloc mais je n'ai pas dit mon dernier mot!
LIRE LA SUITE...