X

Utopia

La boîte à menthol..., Linuxien, Open Source, Un monde économique...
On peut résumer le logiciel libre en trois mots…
15 juin 2007 à 19:46 5
Liberté, égalité, fraternité... Trois mots que le nouveau Président de la République Française ne semble pas beaucoup apprécier...
C'est ainsi que Richard Stallman a lancé sa conférence sur le logiciel libre hier soir. Dans un Utopia plein à craquer, l'instigateur du projet GNU a dialogué avec le public pendant près de deux heures... Intérêt, utilité, philosophie du libre. Autant de sujets traités avec précision et humour. De ses désaccords avec Microsoft ou même Linus Torvalds aux quatre libertés, Richard Stallman aura su passionner son auditoire. On ressort de cette conférence avec un réel espoir de liberté... Utiliser des logiciels libres, ce n'est pas seulement utiliser des logiciels gratuits, c'est participer à l'épanouissement d'une communauté soudée et ouverte. Utiliser des logiciels libres, c'est pouvoir maîtriser sa machine sans craindre une intervention extérieure néfaste. Utiliser des logiciels libres, c'est faire entendre aux puissants que l'argent ne doit pas être le principal intérêt du monde informatique. Hier, Richard Stallman a détaillé son parcours. Accueilli par les moqueries en 1984, il doit désormais faire face à des ennemis. Des ennemis puissants dont l'unique intérêt est le profit. Des ennemis qui n'ont que faire des besoins de l'utilisateur. Des ennemis qui n'ont que faire de la fiabilité de leurs produits. Libérez-vous!
LIRE LA SUITE...
La boîte à menthol..., Linuxien, Open Source
Richard Stallman à Toulouse…
9 mai 2007 à 13:13 4
Le fondateur du projet GNU (initié en 1984) sera à Toulouse le jeudi 14 juin 2007. Il tiendra une conférence en français à l'Utopia à partir de 21h. La philosophie du libre ainsi que ses objectifs seront abordés au cours de la soirée. Rappelons, qu'en 2006, Richard Stallman s'était rendu à l'Hôtel Matignon afin de présenter 165000 signatures contre la loi DADVSI. La sécurité du Premier ministre l'avait refoulé sans remords. L'accès à la conférence sera libre et gratuit...
LIRE LA SUITE...