X

Ubuntu

Développement parlant..., La boîte à menthol..., Linuxien, Open Source
Debian GNU/Linux 4.0 : c’est prêt!
10 avril 2007 à 15:53 2
Après vingt-et-un mois de développement, Etch (de son petit nom) sort enfin! Onze architectures de processeurs sont gérées par cette nouvelle mouture (dont du 64 bits comme d'habitude). On peut espérer un belle évolution d'Ubuntu dans les mois à venir. Rappelons que cette distribution devrait sortir cette semaine en RC1...
LIRE LA SUITE...
La boîte à menthol..., Linuxien, Open Source
Ubuntu ou l’alternative…
17 avril 2006 à 22:34 14
Choisir une distribution Linux relève souvent de la torture. Si chez Windows tout est paraît plus simple, le système au pingouin est bien souvent accompagné d'un langage bien compliqué... Il est donc important de savoir ce qu'est une distribution. Linux n'étant que le cœur (le noyau) du système d'exploitation, une distribution est en fait une philosophie d'utilisation. Certaines comprendront des paquetages plus axés bureautique alors que d'autres favoriseront le côté "serveur"... Les interfaces graphiques (KDE, GNOME...) seront également différentes voire absentes... C'est en fait par défaut de langage que l'on utilise le nom Linux... La mission de ce billet sera donc de vous offrir une brève présentation de la jeune distribution Linux qu'est Ubuntu... Un nom bien étrange mais qui sonne joliment aux oreilles. Ubuntu signifie en fait "humanité aux autres" en africain. Créée par des passionnés, cette distribution se voit être mise à jour tous les six mois afin de faire profiter ses utilisateurs des derniers logiciels... Ubuntu, c'est un joli nom, certes. Mais qu'est-ce que l'on y trouve? Voici une liste non exhaustive :
  • GNOME : l'interface graphique
  • OpenOffice.org : la suite bureautique
  • Un utilitaire amélioré d'ajout d'applications
  • Serpentine : le logiciel de gravure
  • USplash : l'affichage graphique de démarrage
  • Firefox : le navigateur
  • Gimp : le retoucheur d'images
  • Gaim : le messager instantané
  • Samba : le patron des réseaux Windows
  • Apache : le serveur web
  • Thunderbird : le gestionnaire de messageries
Ceci n'est, bien sûr, qu'une liste restreinte. Mais on a déjà, là, la crème de l'alternative Open Source... Côté matériel, tout s'installe et se paramètre en deux clics de souris pour le plus grand bonheur de l'utilisateur. Les drivers propriétaires (NVIDIA, Ati...) devront par contre être rajoutés par la suite. Le système les substituera par des génériques à l'installation (un peu comme Windows). Ubuntu se pose donc comme une excellente alternative à Windows. Simple d'utilisation et intuitif, il s'adresse en priorité aux débutants. Il ne s'embarrasse pas de logiciels doublons ce qui lui permet de tenir sur un seul et unique CD. Cela n'enlève rien à ses performances et le mode "serveur" s'avère vraiment fonctionnel. Seul son processus d'installation reste encore un peu vague. Sachez que si vous n'osez pas franchir le pas, cette distribution existe en Live CD.
LIRE LA SUITE...
Au travail !, La boîte à menthol..., Linuxien, Open Source
Linux : oui! Mais lequel?
29 mars 2006 à 19:31 8
Si la majeure partie des informatisés de ce monde subissent la loi du multimilliardaire William Gates, il existe des irréductibles (pas seulement gaulois) que prônent encore le bien fondé de l'Open Source... Ils ont bien raison. Parce que c'est gratuit. Et parce que c'est mieux. Subissant les foudres de la mondialisation et des intérêts économiques, ces farouches protecteurs de la gratuité informatique rassemblent néanmoins de plus en plus de disciples (ou d'adeptes). Les foules tendent à se spécialiser en informatique tandis que Linux se simplifie à l'aide d'interfaces graphiques proches de celle de Windows (formatage quand tu nous tiens). On arrivera donc peut-être un jour à une situation de parité entre le payant et le gratuit (on peut rêver non?). Toujours est-il que le mot serveur est souvent associé à Linux. Est-ce grâce à son extraordinaire stabilité? Un serveur qui tourne plusieurs mois sans être éteint (ou redémarré), on a rarement vu ça avec Windows... Ou peut-être est-ce grâce à ses performances et à son talent d'optimisation des systèmes... J'ai donc deux serveurs qui tournent sous Debian Stable. Rapide, stable (comme son nom l'indique) et fonctionnel. Le choix a, pour le moment, été très simple. Mais s'agissant des clients, il me faut une autre distribution de Linux mais j'avoue que pour le moment je bloque. J'en suis réduit à tester les plus connues, une par une. Il me faut en fait une distribution simple, intuitive et performante. Pour le simple, je m'oriente plus vers Fedora Core ou Mandriva (Cocorico) et pour le intuitive, KDE sera certainement de la partie. Enfin, pour le performante, ben... C'est Linux... J'ai également testé Kubuntu, un Ubuntu version KDE... C'est correct mais l'installation ne semble pas assez facile à mon goût (un peu à la Debian en fait)... Il faudra cependant faire un choix... Un choix qui changera certainement la face du monde (au moins)! Et si vous ne connaissez pas Linux. Si vous en avez peur (il paraît que ça mord les pingouins). Essayez Kaella, le Knoppix made in France. Une distribution de Linux bootable du CD ; aucun risque pour vos disques durs...
LIRE LA SUITE...