X

Esprit de consommateur…

Esprit de consommateur..., Geek inside..., La boîte à menthol..., Marketing moderne...
Test : une semaine avec un Alcatel One Touch Star…
29 avril 2013 à 20:07 0
Aujourd'hui, ceux qui ne possèdent pas de smartphone sont directement classés dans la catégorie has been. C'est d'abord plutôt radical mais c'est surtout complètement injuste compte tenu du coût de ces si jolis appareils... Les lecteurs de ce blog savent probablement qu'ici, Apple est une religion. Seulement voilà, pour dire ce qui est bien, il faut tester la concurrence. Votre serviteur a donc eu la chance de tester pendant une semaine, en conditions réelles, le dernier smartphone d'Alcatel, le One Touch Star... (suite…)
LIRE LA SUITE...
Esprit de consommateur..., La boîte à menthol..., Par ici..., Tic tac...
Yonger & Bresson, le mouvement maison
26 octobre 2012 à 12:03 5
Yonger & Bresson est une marque horlogère française fondée en 1975 qui assemble ses montres à Morteau dans le Doubs. Elle se revendique comme étant de luxe et commercialise depuis 2011 son premier mouvement développé en interne... Après une campagne publicitaire catastrophique dans les années 80, Yonger & Bresson tente tant bien que mal de redorer son image jusque-là écornée. Et comme il faut toujours laisser une seconde chance, un petit test s'impose... (suite…)
LIRE LA SUITE...
Esprit de consommateur..., La boîte à menthol..., Surfez léger..., Un monde économique...
DandyBox, pour prendre soin de soi…
12 octobre 2012 à 10:30 0
Après la Miaoubox, reçue la semaine dernière, la DandyBox est arrivée dans la boîte aux lettres (enfin presque). Le concept de cette box surprise entièrement dédiée aux hommes qui aiment prendre soin d'eux, est exactement le même que celui des box beauté pour femmes. C'est donc avec un certain plaisir que l'on y découvre, dans un joli écrin, toutes sortes de produits. De la pâte coiffante au baume après rasage, le contenu du coffret est normalement en adéquation avec les réponses fournies dans le questionnaire d'inscription. Quelle surprise, donc, de trouver dans la box de septembre un soin anti-rides quand on a moins de trente ans ! Qu'à cela ne tienne, les boutons de manchette offerts, s'ils n'égalent pas les versions "arobase", suffisent à effacer la moindre susceptibilité. La présentation est soignée, on n'en attendait pas moins pour 24,90€ par mois...
LIRE LA SUITE...
Esprit de consommateur..., La boîte à menthol..., Surfez léger..., Un monde économique...
Miaoubox, les chats aussi ont leur box…
6 octobre 2012 à 19:24 2
Après les box beauté pour femmes, pour hommes et pour chiens, voici la Miaoubox. Lancée ce mois-ci, celle-ci s'inscrit dans la continuité de la Woufbox déjà proposée par la société Animalbox... Reçue ce matin par La Poste, la Miaoubox d'octobre à fait son petit effet auprès de la principale intéressée. Avec un produit d'entretien, des friandises, la mythique herbe à chat et deux jouets, le succès était total ! Inutile de décrire les quinze minutes pendant lesquelles Mademoiselle a essayé de rentrer dans le carton par tous les moyens possibles et imaginables. Toutes les personnes qui vivent sur le territoire de leur chat connaissent ce syndrome. Il est, par contre, intéressant de constater que l'un des deux jouets semble être devenu le meilleur ami de celle qui jusqu'alors préférait s'amuser avec les rideaux. Le Kong Kickeroo, une sorte de coussinet aromatisé, l'a littéralement rendue folle ! Après l'avoir mordu et griffé pendant vingt minutes, Mademoiselle s'est finalement endormie dessus. Autant dire que cet objet semble être la meilleure solution pour ceux qui ont des animaux un peu turbulents... Il ne reste plus qu'à tester les friandises (même si on ne s'inquiète pas trop pour ce détail) pour complètement valider cette première Miaoubox. Un comparatif avec la Kitty Box serait judicieux mais, à presque 18€ par mois, un double investissement semble superflu. Ce qui est sûr, c'est que Mademoiselle attend déjà la box de novembre...
LIRE LA SUITE...
Esprit de consommateur..., Geek inside..., La boîte à menthol...
Elles sont là !
21 octobre 2009 à 23:19 2
mi-adidasAprès trois semaines d'une attente insupportable, le téléphone s'est enfin mis à vibrer sur l'élocution commerciale du représentant d'adidas annonçant l'arrivée du modèle Gazelle personnalisé. La personnalisation des chaussures : ce n'est pas nouveau. Toutes (ou presque) les marques le proposent (principalement via des services web). L'avantage de le faire directement en magasin c'est (hormis le confort de l'écran tactile et l'aide du nuancier) de pouvoir profiter des modèles de la gamme "Originals" d'adidas sans passer par un pays anglophone. Gazelle, Stan Smith ou Superstar (entre autres) sont ouvertes à la personnalisation. Concevoir sa chaussure, c'est un peu le moyen rare de trouver l'accessoire indispensable à son look. Du tissu, en passant par les couleurs et/ou motifs, aux textes ; tout permet d'avoir un modèle unique. Libre à chacun, à partir de là, de rester dans le rang en arborant des chaussures passe-partout ou d'imprimer des couleurs fluorescentes dans les yeux des badauds. Les Gazelle FoD, de leur petit nom, mélangent donc toutes les couleurs les plus réfléchissantes... Certains diront que 100€ dépassent un peu le budget d'une paire de chaussures. D'autres répondront que ce n'est pas si cher payé pour avoir un modèle mythique sur mesure. Une chose est sûre, avec ces couleurs, les années 80 sont de retour...
LIRE LA SUITE...
Esprit de consommateur..., La boîte à menthol..., Par ici..., Surfez léger...
Opalona s’offre une boutique…
27 novembre 2008 à 1:30 0
C'est fait, Opalona, s'offre un accueil public digne de ce nom. Le spécialiste de la mode et des accessoires pour les hommes propose désormais à ses clients de venir faire leurs achats sans passer par la vente à distance. C'est à deux pas de la gare Haussmann - Saint-Lazare que se trouve le nouveau showroom :

32, rue Notre Dame de Lorette 75009 PARIS L'accueil s'y fait du mardi au samedi, de 11h à 20h. Il n'y a, désormais, plus aucune raison d'ignorer leur fantastique sélection de chemises et de boutons de manchette...

LIRE LA SUITE...
Esprit de consommateur..., La boîte à menthol..., Marketing moderne..., Surfez léger...
Assurhitech : assurance portable…
26 novembre 2008 à 20:08 0
Ne vous est-il jamais arrivé, lorsque vous aviez les mains occupées à sortir un plat du four et les dents serrées autour du rouleau d'essuie-tout (qui avait choisi son jour pour refuser de se dérouler), de reconnaître le doux bruit du téléphone mobile qui vibre? Vous savez ; ce vibreur qui fait trembler tout l'immeuble... Celui qui décale le téléphone de cinq centimètres à chaque vibration... Celui qui, ce jour-là, à lentement déplacé votre téléphone vers le bord de la table avant de le pousser sournoisement dans le vide... Celui qui a, sans scrupules, causé la destruction totale du seul compagnon qui vous suit toute la journée... Les yeux pour pleurer ; c'est tout ce qu'il reste dans ces cas-là. Sauf, si l'on a eu l'idée de souscrire à l'une des offres d'Assurhitech... Assurhitech propose un système de souscription en ligne d'assurance mobile pour tout ce qui est high-tech. A partir de 2,40€ par mois, ce service propose d'assurer tous les objets "nomades" (téléphone, baladeur MP3, PDA, GPS...) contre le vol et la casse. Il est ainsi possible d'assurer les appareils à l'unité ou en totalité. Et ce, même s'ils n'ont pas été achetés dans les trente jours précédant la souscription... Le pack Internet, quant à lui, assure et protège des risques liés aux achats sur le web. Un devis gratuit peut être réalisé en ligne en quelques clics. La souscription se fait par voie complètement dématérialisée à l'aide d'un formulaire et d'un module de paiement sécurisés. Assurhitech peut, sans aucun doute, devenir le premier ange gardien des geek en leur offrant une assurance ordinateur portable... Article sponsorisé
LIRE LA SUITE...
Esprit de consommateur..., La boîte à menthol..., Marketing moderne...
Papershow : mise en pratique pédagogique…
2 septembre 2008 à 19:39 0
Il était impossible, en ce jour de reprise scolaire, de ne pas tester le Papershow avec du personnel enseignant... Une petite expérience de mise en pratique a donc été menée, il y a quelques jours, afin de voir comment un enseignant aux méthodes modernes et innovantes pouvait utiliser le Papershow. N'en déplaise à certains, les enseignants restent tout de même des orateurs de formation qui passent le plus clair de leurs journées devant une assistance plus ou moins concernée. Une fois le Papershow entre les mains et les règles de fonctionnement énumérées, notre cobaye n'a plus qu'à imaginer quelles pourraient être les utilisations possibles du stylo numérique. La séance commence par une série de gribouillis et de signatures pour voir apparaître petit à petit toute une série de caractères phonétiques et de "lettres farceuses" (que l'on voit mais que l'on n'entend pas)... Les couleurs changent, les formes varient et le tableau blanc se remplit... La prise en main du Papershow est visiblement toujours aussi aisée et agréable. La conclusion de notre enseignant sera d'ailleurs très positive mais restera contrastée par l'éternelle question : combien? Effectivement, combien de groupes scolaires pourraient s'offrir les infrastructures adéquates pour utiliser le Papershow dans de bonnes conditions? D'un point de vue strictement pédagogique, le Papershow devrait avoir plus de succès chez les plus grands. Son utilisation ultra-professionnelle ferait d'ailleurs certainement des merveilles dans un cours d'économie... La suite au prochain épisode...
LIRE LA SUITE...
Esprit de consommateur..., La boîte à menthol...
J’ai pas de talent!
4 août 2008 à 14:00 5
Libre Sens - 33, rue Marbeuf - 75008 PARIS Le "Porn Star", cocktail phare s'il en est. "J'ai pas de talent" : c'est ce qu'il faudra dire à la personne qui viendra vous servir. Pourquoi? Surprise... Rappelons que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé et que les cocktails non alcoolisés sont tout aussi bons...
LIRE LA SUITE...
Esprit de consommateur..., La boîte à menthol..., Marketing moderne...
Papershow : mettez-vous à l’écriture numérique…
6 juillet 2008 à 19:29 3
Déjà dévoilé par le buzz Tous en Réunion il y a peu, le Papershow d'Oxford se présente comme le digne successeur du tableau blanc des salles de réunion... Reçu  hier, le colis de BuzzParadise aura occupé une grande partie de ce samedi après-midi. Après un déballage minutieux du coffret et une initialisation beaucoup plus transparente que le laissait entendre la notice explicative, il a été difficile de résister à la tentation... Le Papershow est incroyable de simplicité ; il s'active et se désactive en moins de temps qu'il n'en faut pour le penser. On place la clé USB dans le port qui va bien et on enlève le capuchon du stylo. Trop dur! Le mode "Tableau blanc", classique, permet à celui qui se sent une âme d'artiste de partir de rien pour créer un tout. A l'aide du bloc prévu à cet effet, on écrit, on dessine, on gomme, on annote... Et ce, dans plusieurs couleurs et épaisseurs de trait. Le principe est d'ailleurs encore plus simple que la mise en place de la clé USB. Un panel d'options est imprimé sur la partie droite de chaque feuille du bloc ; il suffit donc de pointer le stylo sur l'élément désiré pour que le Papershow l'applique immédiatement... Cette première impression, vous l'aurez compris, est très positive. Il reste tout de même pas mal de choses à approfondir qui feront l'objet de prochains billets... Des photos et captures sont disponibles dans un album dédié au Papershow. Bon c'est pas tout ça, mais faut préparer la réunion de demain du coup!
LIRE LA SUITE...