X
La boîte à menthol..., Sur la partition...

Renaud : rouge sang…

21 novembre 2006 1

Dernier opus du chanteur à la plume assassine, Rouge Sang renoue avec les habitudes. Engagé et libéré, Renaud exprime son désir de ressortir son flingue et tire à vue.

Rouge Sang n’épargne personne ; de Bush à Sarkozy en passant par le français moyen, toute cible est bonne à prendre. Et on dira que c’est tant mieux! Renaud l’écorché vif propose un retour aux sources dans cet album aussi utopiste que réaliste…
Redevenu prolifique, il propose vingt-cinq textes dans lesquels sont exprimés à la fois son amour pour Romane Serda et son dégoût pour la société actuelle. Il nous donne ainsi l’impression d’avoir trouvé la meilleure thérapie pour vivre dans ce monde qui va mal : l’amour.
Sorte de potion magique antitabac, antifasciste, anti-langue de bois et surtout anticons.

Les mots fusent tels des poignards sur des rythmes modernes et précis. Renaud est de retour et il le fait savoir. Toujours aussi talentueux, toujours aussi vrai, il est de ceux que l’on ne corrompt pas.

Un album de qualité pour un chanteur de qualité.
Certes il n’aurait pas tenu une semaine à la Star Academy mais qu’est-ce qu’on s’en fout! Le talent, ce n’est pas savoir danser sur les chorégraphies de Kamel Ouali en chantant le dernier tube de Jenifer

Il y a 1 commentaire

  • Bluemind dit :

    je croyais qu’on devait parler musique …. :twisted::mrgreen:

    nan, je rigole ^^
    sans etre un fan absolu, je trouve ça pas mal et, il est vrai, assez bien ecrit !

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *