X

Papershow

Esprit de consommateur..., La boîte à menthol..., Marketing moderne...
Papershow : mise en pratique pédagogique…
2 septembre 2008 à 19:39 0
Il était impossible, en ce jour de reprise scolaire, de ne pas tester le Papershow avec du personnel enseignant... Une petite expérience de mise en pratique a donc été menée, il y a quelques jours, afin de voir comment un enseignant aux méthodes modernes et innovantes pouvait utiliser le Papershow. N'en déplaise à certains, les enseignants restent tout de même des orateurs de formation qui passent le plus clair de leurs journées devant une assistance plus ou moins concernée. Une fois le Papershow entre les mains et les règles de fonctionnement énumérées, notre cobaye n'a plus qu'à imaginer quelles pourraient être les utilisations possibles du stylo numérique. La séance commence par une série de gribouillis et de signatures pour voir apparaître petit à petit toute une série de caractères phonétiques et de "lettres farceuses" (que l'on voit mais que l'on n'entend pas)... Les couleurs changent, les formes varient et le tableau blanc se remplit... La prise en main du Papershow est visiblement toujours aussi aisée et agréable. La conclusion de notre enseignant sera d'ailleurs très positive mais restera contrastée par l'éternelle question : combien? Effectivement, combien de groupes scolaires pourraient s'offrir les infrastructures adéquates pour utiliser le Papershow dans de bonnes conditions? D'un point de vue strictement pédagogique, le Papershow devrait avoir plus de succès chez les plus grands. Son utilisation ultra-professionnelle ferait d'ailleurs certainement des merveilles dans un cours d'économie... La suite au prochain épisode...
LIRE LA SUITE...
Esprit de consommateur..., La boîte à menthol..., Marketing moderne...
Papershow : mettez-vous à l’écriture numérique…
6 juillet 2008 à 19:29 3
Déjà dévoilé par le buzz Tous en Réunion il y a peu, le Papershow d'Oxford se présente comme le digne successeur du tableau blanc des salles de réunion... Reçu  hier, le colis de BuzzParadise aura occupé une grande partie de ce samedi après-midi. Après un déballage minutieux du coffret et une initialisation beaucoup plus transparente que le laissait entendre la notice explicative, il a été difficile de résister à la tentation... Le Papershow est incroyable de simplicité ; il s'active et se désactive en moins de temps qu'il n'en faut pour le penser. On place la clé USB dans le port qui va bien et on enlève le capuchon du stylo. Trop dur! Le mode "Tableau blanc", classique, permet à celui qui se sent une âme d'artiste de partir de rien pour créer un tout. A l'aide du bloc prévu à cet effet, on écrit, on dessine, on gomme, on annote... Et ce, dans plusieurs couleurs et épaisseurs de trait. Le principe est d'ailleurs encore plus simple que la mise en place de la clé USB. Un panel d'options est imprimé sur la partie droite de chaque feuille du bloc ; il suffit donc de pointer le stylo sur l'élément désiré pour que le Papershow l'applique immédiatement... Cette première impression, vous l'aurez compris, est très positive. Il reste tout de même pas mal de choses à approfondir qui feront l'objet de prochains billets... Des photos et captures sont disponibles dans un album dédié au Papershow. Bon c'est pas tout ça, mais faut préparer la réunion de demain du coup!
LIRE LA SUITE...