X

La boîte à menthol…

La boîte à menthol..., Par ici...
Les 7 jours qui peuvent tout changer…
23 avril 2017 at 13:19 1
Une fois n'est pas coutume, deux nouvelles se cachent dans ce billet. La première, c'est qu'il amorce une série d'articles dans lesquels je m'exprimerai à la première personne. La seconde, c'est que je m'apprête à démarrer une expérience hors du commun en testant le véganisme pour une semaine (de sept jours, si vous voulez tout savoir). Et oui. Vous avez bien lu. Moi, Aurélien, 33 ans, adepte des photos de côtes de bœuf sur Instagram, je vais découvrir de l'intérieur ce mode de vie dont tout le monde parle. (suite…)
LIRE LA SUITE...
La boîte à menthol..., Par ici...
Pourquoi voter pour un des 11 candidats ?
22 avril 2017 at 12:44 0
Demain, vous allez probablement commettre une erreur. Pour vous aider dans cette entreprise, voici une raison de choisir chaque candidat. (suite…)
LIRE LA SUITE...
La boîte à menthol..., Par ici..., Sportivement...
Golf de Bussy-Guermantes, long…
17 août 2016 at 11:30 0
Golf de Bussy-Guermantes Marne La Vallée. Voilà certainement le nom le plus long que l'on puisse trouver pour un golf ! Situé à quelques kilomètres de Disneyland Paris, le Golf de Bussy-Guermantes compte deux parcours : un 18 trous (Par 72) et un 9 trous... (suite…)
LIRE LA SUITE...
La boîte à menthol..., Par ici..., Sportivement...
Golf de Saint-Marc, beau…
20 juillet 2016 at 11:30 1
A trente minutes de Paris en voiture, le Golf de Saint-Marc est situé dans la petite ville tranquille de Jouy-en-Josas. Son 18 trous (Par 71) peut se muter en 9 avec départ au numéro 10. (suite…)
LIRE LA SUITE...

C’est le propre du barbare de détruire ce qu’il ne peut comprendre.

Arthur Charles Clarke
La boîte à menthol..., Sportivement...
Pourquoi la défaite est-elle la meilleure chose qui puisse vous arriver ?
11 juillet 2016 at 20:20 0
Elle fait mal. Bon Dieu ce qu'elle fait mal cette défaite. Il y avait la place. Largement... Mais aussi injuste que puisse être le football, c'est le réalisme - et une petite dose de chance - qui paie. Pensionnaires de Clairefontaine, Vous avez travaillé, nous vous avons critiqués, Vous avez progressé, nous vous avons encouragés, Vous vous êtes qualifiés, nous vous avons adorés. A 25 ans, on a vite fait de se prendre les pieds dans le tapis. La presse, le public, les amis, la famille ; la masse de compliments a de quoi faire tourner les têtes. Vous y êtes habitués, certes, mais vous ne seriez pas humains si vous n'y étiez pas sensibles. Cette finale, vous l'avez perdue seuls, ou plutôt ensemble. Cette finale, c'est votre repère pour les prochaines. Cette finale a créé ce groupe que vous ferez vivre demain sur les terrains européens. Cette défaite, aussi douloureuse qu'elle puisse être, rappelle qu'au-delà de l'aspect financier, le football est un simple sport. Un jeu. Si vous aviez soulevé le trophée hier soir, vous auriez été fêtés, adulés mais pas grandis. Car c'est bien en tombant qu'on l'on apprend à se relever. Au-delà des enseignements qui seront tirés de ce match, vous gagnerez l'humilité et l'expérience que ces portugais d'en face n'imagineraient même pas effleurer du bout des doigts après leurs prestations minimalistes. Soyez-en certains, dans une compétition, le gagnant n'est pas toujours le vainqueur...
LIRE LA SUITE...
La boîte à menthol..., Par ici...
« Larguesa, Prètz, Mercé, Paratge, Convivéncia. »
25 juin 2016 at 10:30 0
Générosité, Valeur, Merci, Egalité, Convivialité.
C'est donc fait. Sous réserve de validation par le Conseil d'Etat à l'automne, le regroupement entre Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon donnera naissance à la région Occitanie. Un juste retour des choses pour sa nouvelle capitale Toulouse, historiquement centre culturel de cette partie de l'Europe qui chante du Limousin à la Provence en passant par les Landes ou encore par l'Italie occidentale et l'Espagne. C'est en voguant sur le paisible Canal du Midi de Pierre-Paul Riquet que l'on peut rejoindre la ville rose depuis la Méditerranée pour glisser lentement jusqu'à Bordeaux sur les larges voies navigables de la Garonne. Empreint des sonorités ensoleillées de l'accent rocailleux des gascons ou du phrasé volontaire des languedociens, l'Occitanie méconnue du peuple français reste à ce jour un des viviers littéraires et musicaux occultés par nos universitaires. La France, pays unique et souvent plus plat qu'hexagonal, aura réussi à écraser sa diversité culturelle jusqu'aux écoles du Midi. Mais en Occitanie, on n'est pas rancunier. En Occitanie, on aime le Pastis ("Ô maitre") place Saint-Pierre et l'on rigole avec les collègues place de la Comédie. En Occitanie, on achète des chocolatines le dimanche matin, on attend les canards migrateurs avec impatience et on vibre devant la finale du championnat de rugby chaque année. En Occitanie, on accueille des milliers de touristes "avé plaisir" et l'on revend aux parisiens des ruines que l'on appelle "vieilles toulousaines". En Occitanie, on n'a pas peur du subjonctif et on a un stock de "e" à écouler. En Occitanie, on prend les affaires d'hiver dès que l'on remonte au nord de Montauban. En Occitanie, on a le plus grand supermarché du monde et on l'appelle "Andorre". En Occitanie, on sait que bien que majestueuses, quand les Pyrénées se montrent, c'est mauvais signe. En Occitanie, on est bien. On est bien ensemble. Et ce ne sont pas quelques idées nauséabondes d'un maire biterrois extrémiste qui mettront à mal un "vivre ensemble" qui plait même à ces difficiles anglais finalement bienvenus au milieu des vignes de l'Armagnac. Enfin "bienvenus"... Ballon ovale en main, on ne chante plus la même chanson et le "rosbif" (roast beef) n'a qu'à bien se tenir. C'est donc fait. Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées est morte, vive l'Occitanie !
LIRE LA SUITE...
La boîte à menthol..., Surfez léger...
Phishing : 2 millions de victimes…
24 juin 2016 at 17:26 0
Si vous faites partie des email addicts, vous passez certainement la majeure partie de votre temps à vérifier si votre boîte de réception ne contient pas de nouveaux éléments. (suite…)
LIRE LA SUITE...
La boîte à menthol..., Par ici..., Sportivement...
Golf de Saint-Aubin, tranquille…
20 octobre 2015 at 16:35 0
A quelques minutes de Paris (en heures creuses) le Golf de Saint-Aubin est situé sur le plateau de Saclay. Son 18 trous (Par 70) côtoie un 9 trous idéal pour les parties rapides. (suite…)
LIRE LA SUITE...