X
La boîte à menthol..., Marketing moderne..., Médiatiquement correct..., Un monde économique...

Aggressions collectives quotidiennes…

2 septembre 2006 1

Dix minutes à pieds pourraient suffir à plonger les agoraphobes dans une crise de panique…

A l’heure où le pays se réveille et s’active, des gangs préparent leurs armes et prennent position. Reconnaissables à la couleur de leurs cirés (jaunes ou bleus), ces oppresseurs des temps modernes guettent le moindre badaud pour lui sauter dessus…
Leur arme ; un journal. Leur stratégie ; jeter leur arme sur les passants…

Postés en haut des escalators ou aux intersections les plus fréquentées, ils doivent écouler leur stock de munitions en trois heures…

C’est ainsi que sur un trajet piétonnier de dix minutes on se retrouve facilement avec cinq fois le même exemplaire d’un journal. Deux distributeurs sont majoritaires en France. Le compte est vite fait, on arrive à destination avec dix journaux. Un par minute. Quel beau ratio!

La question récurrente posée concerne la rentabilité de ce type de presse. La logique basique implique un raisonnement simple : le journal est gratuit donc l’éditeur n’a pas de rentrées financières.
Mais le mot clé du XXIème siècle reprend alors toute son importance ; publicité!

Avec presque deux millions de lecteurs, le quotidien gratuit 20 Minutes se place en troisième position nationale derrière L’Equipe et Le Monde.
Voilà qui justifie peut-être les 86000 euros (HT) demandés pour 800000 affichages…

A la lecture de ces tarifs, on comprend mieux l’importance d’oppresser les passants. Le citadin prend alors une valeur toute autre. Il servira à écouler les stocks et donc à épuiser des « affichages »…

Il ne s’agit aucunement de critiquer ceux qui distribuent (ceux qui portent les cirés) mais ceux qui décident (profitent?).

De toute façon, lors d’une guerre, ce ne sont jamais ceux que l’on envoie au combat les vrais coupables…

Il y a 1 commentaire

  • BlueMind dit :

    Beaucoup d’autres quotidiens/hebdos/mensuels utilisent outrageusement la pub dans leurs colonnes (regardez juste les magazines de mode … ça fait peur !!!)
    Au début, j’étais plutot réticent à ces journaux gratuits mais finalement, je trouve ça plutôt bien dans le sens où tout le monde a ainsi accès à l’information (même si ce n’est qu’un condensé remis en forme de dépêches d’agences de presse, pas du « vrai » journalisme) et beaucoup parmi les lecteurs de ces quotidiens n’aurait pas acheté un journal auparavant !

    Et puis sinon, allez au boulot en 2 roues (vélo, scooter …) vous reglerez le problème :mrgreen:

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *