X
La boîte à menthol..., Médiatiquement correct..., Un monde économique...

Ne plus connaître son nom…

3 mai 2006 3

L’information insolite de la semaine nous vient de la chaîne payante Pink TV… Cet ensemble de programmes visant explicitement la communauté homosexuelle a vu le jour en juin 2002.

Aidée par les petits du milieu (TF1, M6, Lagadère Active et Canal +), on pouvait penser que tout avait été prévu et analysé.

Or, une intrigue rocambolesque est née hors caméras. Il semblerait que le nom P.I.N.K (très ressemblant n’est-ce pas?) soit déjà la propriété d’un groupe de production audiovisuelle baptisé Fovéa. Un producteur travaillant, par ailleurs, parfois avec le service public français…

C’est donc lors d’un procès banal et financier que les deux parties se sont tirées dessus à coups de stylos plumes et de chéquiers… L’une voulant garder son nom et l’autre souhaitant tirer bénéfice de la situation. Ou peut-être est-ce le contraire…

Toujours est-il que les juges ont rendu leur verdict : il est fait interdiction à la chaîne payante d’utiliser le signe Pink sous quelque forme que ce soit. En cas de manquement à cette règle, un amende de 10000 euros par jour serait à payer.

L’appel étant suspensif en France, Pink TV s’est empressée de renvoyer ses avocats devant les juges. On attend la suite du procès dans les semaines qui viennent…

Le plus étonnant dans tout ça, ce n’est pas que Fovéa souhaite récupérer son nom mais que les créateurs de Pink TV n’aient pas fait de recherches avant…

Il y a 3 commentaires

  • Jabberwock dit :

    Je propose « Rainbow tv » :mrgreen:

  • Aurélien dit :

    Dépose-le! Dépose-le!:mrgreen:

  • Jabberwock dit :

    Ouais des soooous

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *